Groupes internationaux

Chers amis ICAM à l’étranger,

Chacun a sans doute vécu sa première expatriation d’une façon intense. Partir n’est pas simple et l’implantation a son lot de surprises. Nos familles doivent faire face à une adaptation parfois difficile.

Confrontés à des cultures et des visions différentes, ne sommes-nous pas aussi devenus différents ? Le regard que nous portons sur notre monde n’est plus le même. Certaines de nos certitudes peuvent se relativiser. 

Dans ce contexte de vie d’expatrié, que peut-on  faire pour  l’association et ses membres les plus éloignés ? Et comment ceux-ci peuvent-ils contribuer à participer à la vie de l’association ?

En France, il y a un animateur pour chaque région. Mais pour l’étranger …  Pourquoi ne pas créer alors une nouvelle région dite «Internationale ». 

Il y a environ 650 expatriés Icam, sans compter les Ecam. Ils sont répartis à moitié en Europe et le reste surtout en Asie et en Amérique.

Mon nom est Francois Guenzi, Icam 70. Je reviens de Chine où j’ai vécu 13 ans. J’y reste très attaché et fais quelques conférences pour ceux que cela intéresse. L’association et plus particulièrement Jean-Yves Aubé (70),  Vice Président de l'Association des Ingénieurs Icam, m’a proposé de mettre en place l’animation de cette vaste région « Internationale ».

Depuis cet été, j’ai pris des contacts au Canada, Espagne, Allemagne et Chine, pays où les Icams sont nombreux.  Evidemment, la prise de contact va s’étendre peu à peu à d’autres pays.

Les réactions ont été très positives et même si la vie à l’étranger est très dense et le temps libre une denrée rare, certains ont été particulièrement motivés pour se proposer comme «Relais Icam» dans leur pays d’adoption. Qu’ils en soient remerciés !… Sans eux , rien ne peut s’initialiser.

Nous avons donc à ce jour 3 relais, un en Espagne, un deuxième en Allemagne, un troisième au Canada.

En Chine, des initiatives existent déjà mais ne sont pas encore formalisés par la présence d’un relais. Début modeste, mais début quand même ! L’avenir est devant nous ! 

Des groupes et une page existent sur ce site pour faciliter les échanges et communications de ces communautés sur leur pays d’accueil.

Soyons sûrs que les lecteurs seront nombreux, y compris ceux de l’hexagone ! (y compris les élèves en recherche de stage, ou les jeunes désirant s'expatrier)

Et que 2013 apportent à tous nos amis ICAM de l’étranger la sérénité, le courage et la joie de vivre leurs aventures et leurs défis.

Francois Guenzi Icam 70

Les groupes internationaux


Accédez aux pages dédiées :