Notre histoire

Depuis sa création en 1909, Icam Alumni a vu défiler des générations d'ingénieurs. Elle a toujours su rester active et communicante, avec les moyens de chaque époque, pour créer et maintenir un lien entre ses membres.

Plus d'un siècle d'existence

La toute première promotion Icam est sortie de l'école de Lille en 1901. L'association a vu le jour quelques années après, le 22 janvier 1909.

D'abord installé à Lille, le siège de l'association s'est rapidement déplacé à Paris où il a occupé différents locaux pour faire face à l'augmentation des diplômés. Au fil des années, des groupes régionaux ont également été créés sur l'ensemble du territoire. Depuis 2017, le siège de l'association est installé dans le Village by CA, toujours à Paris.  

Icam Alumni a participé à l'organisation de structures nationales et internationales des ingénieurs, telles que la Fédération des Associations et Sociétés Françaises d'Ingénieurs Diplômés (FASFID), devenue Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF) en 1996.

Un soutien historique aux écoles du Groupe Icam

L'association a toujours participé au développement des établissements : souscription en 1907 pour la chapelle et une infirmerie, mise en oeuvre après la guerre d'un plan de modernisation du parc de machines-outils, création de la Maison des Icam en 1956...

Avec l'Association des Amis de l'Icam et  la Fondation Féron-Vrau, Icam Alumni a contribué à la création des résidences étudiantes de Lille, Nantes, Toulouse et Paris-Sénart. 

Chaque année, elle fournit des bourses aux étudiants. Une caisse  de solidarité a été mise en place pour soutenir les personnes qui peuvent traverser une période difficile. Et les alumnis soutiennent la collecte de la taxe d'apprentissage auprès de leurs employeurs.

 

 

L'association en chiffres

  • 15 500 alumni actifs 
  • 2 000 femmes ingénieures
  • 550 ingénieurs diplômés chaque année 
  • 729 ingénieurs en Afrique